MBReels unique concept

Conception unique du moulinet

Conception du moulinet MBReels

Une construction large arbor en fibre de carbone, un poids inégalé de 62 grammes, une sortie de soie fluide, un frein en céramique précis et facilement réglable en action de pêche, ce sont les caractéristiques que nous voulions pour ce moulinet de pêche à la mouche.

Bâti du moulinet

MBReels bâti moulinet

Le bâti du moulinet MBReels 2.2, en forme de cage, offre plusieurs avantages:

  • Il rigidifie l’ensemble du moulinet et protège la bobine.
  • Il assure une sortie de la soie optimale, la ligne ne frottant pas sur la bobine.
  • Les bras placés à 120° évitent une usure des zones de frottement soie/bâti, défaut que nous avons souvent constaté sur d’autres moulinets et permet une grande liberté dans la façon de sortir la soie.
  • Son pied de fixation surbaissé répond aux normes AFFTA et s’adapte à toutes les cannes.
  • Son axe en titane est léger et robuste et le système de blocage de la bobine reste solidaire du bâti, ce qui exclut sa perte.
  • Le réglage du frein est facilement accessible, de la main gauche ou main droite, même en action de pêche.

Bobine large arbor

Très ajourée et d’une grande rigidité, la bobine se caractérise aussi par:

  • Un diamètre de 88 mm qui permet une récupération rapide de la soie.
  • Une manivelle de bonne taille et antidérapante.
  • Une forme en auge qui favorise le bon enroulement de la soie et du backing.
  • Un fonctionnement sur roulements à billes inoxydables, étanches et qui ne demande aucun entretien.
MBReels bobine moulinet

Frein du moulinet

MBReels frein moulinet

Ce frein surdimensionné, totalement réversible, allie extrême douceur et fermeté et se distingue par:

  • Un tambour totalement ventilé recouvert de céramique.
  • Un grand diamètre qui induit un couple de freinage important avec une faible pression du patin en teflon.
  • Un réglage précis, indexé par un crantage à billes, facilement accessible des deux mains.
  • Un fonctionnement radial qui évite les vibrations et la surcharge des roulements à billes de la bobine.
  • Une faible résistance à l’enroulement de la soie.
  • Grâce à son enclenchement décalé, ce frein amortit les surtensions lors du ferrage, surtout en pêche avale.